MES 8 TRUCS CLÉS À SAVOIR SUR LES YONI EGGS

MES 8 TRUCS CLÉS À SAVOIR SUR LES YONI EGGS

1) TROP C’EST COMME PAS ASSEZ
Un œuf de yoni doit être porté ponctuellement et sur des temps courts (et bien entendu jamais pendant un rapport sexuel).  De mon expérience, je recommande une période de 15-20 minutes pour renforcer tes muscles à max 1h, à une fréquence intuitive.
Un yoni egg est comme un entrainement, mais pour les muscles de ton plancher pelvien. Donc, imagine-toi aller entrainer juste tes biceps pendant 4h haha! C’est la même chose pour ton vagin. Ton yoni egg voudra souvent sortir de façon naturelle quand le travail est fait, quoique, puisqu’on ne le sent pas c’est facile à oublier. Donc, mets-toi un timer. J’ai entendu des histoires d’horreur de femmes incapables de marcher pendant quelques jours suite à un port prolongé.  En effet, le plancher pelvien n’est pas fait pour être contracté en permanence. Un périnée trop musclé peut provoquer des douleurs pendant les rapports et des difficultés pour aller à la selle! «Oublie donc l’haltérophilie vaginale» - comme dirait Élise de SMOON. La moindre douleur doit être un signal d’alarme.

2) Pas de yoni egg durant les règles.
Durant les règles, évite le yoni egg et mets plutôt une culotte menstruelle pour offrir un temps de repos et régénération à ta yoni.

3) Ne pas faire bouillir ton oeuf
Il est fait de cristal naturel, donc peut être brisé à trop haute température. Lave le plutôt avec de l’eau tiède et un peu d’huile de lavande.

4) Ne jamais insérer son œuf chaud dans le vagin.
Tu vas te brûler la langue. - En fait, le vagin. C’est juste que parfois, notre sensibilité est moindre dans cette région, donc on n’a pas l’impression de se faire mal. Attend qu’il refroidisse température pièce. Les pierres ont une conductivité élevée et réchaufferont facilement. Pas convaincu, fais le test entre tes mains et l'œuf de transmission de la chaleur.

5) C’est normal ne pas le sentir.
En effet, c’est comme un tampon, quoiqu’il est plus lourd, mais la plupart des femmes sont engourdies en interne en raison d'une multitude de facteurs :
 - Un manque de sensibilité ou de terminaisons nerveuses vaginales (le port de l'œuf de yoni aide à augmenter cette sensibilité justement)
-Des opérations qui ont causé des tissus cicatriciels
- Des traumatisme post-accouchement
- Des traumatismes sexuels stockés dans les cellules
D’autres femmes vont vraiment le sentir et devront le retirer après 10 minutes. On est chacune différente et ici c’est important s’écouter.

6) C’est impossible le perdre
C’est l’inquiétude numéro 1 qui revient, mais c’est juste impossible. Le col de l’utérus est un passage étroit qui filtre les choses qui rentrent vers l’utérus. Tu as peur, mets toi en position poule qui pond et pond ton œuf. La pratique de yoni egg est censée être quelque chose de serein et calme, donc dès que tu vis de la peur, pas de soucis, retire-le.

7) Ton œuf est bon à vie
C’est un cristal, donc il suffit de le nettoyer énergétiquement et de faire un petit refresh, surtout si tu l’utilises durant une période d’émotions intenses, pour le mettre à neuf et retrouver ses propriétés. C’est comme une bague en diamant. C’est bon à vie, sauf si tu l’échappes, le bouille ou le casse.

8) Il ne tient pas dans ma yoni.
Au début, c’est normal, c’est que ton plancher pelvien n’est pas entrainé. Plus tu feras des exercices et t’entrainera, plus ton oeuf tiendra en place. Pour te sécuriser, porte une culotte au début pour éviter qu’il casse par terre. Tu peux également commencer par une pratique couchée sur le dos.